Les projets de formation… Notre raison d’être !

EGUEDI a plusieurs projets de formation en cours, à des stades plus ou moins avancés selon les contextes locaux.

KirghizistanOuzbékistan

Madagascar

Mauritanie

Sénégal / Sine Saloum

Togo

A suivre à court, moyen ou long terme ! 

KIRGHIZISTAN

Première piste
En 2016, une adhérente nous met en contact avec l’association CBT à Sary Moghul et avec des agences de voyages du pays.
Leur souhait : améliorer les conditions de vie des habitants des régions montagneuses reculées, par un tourisme rural respectant l’environnement naturel et la culture de la population locale.

La demande exprimée à EGUEDI est de professionnaliser les bergers du Pamir afin qu’ils deviennent guides francophones pendant l’été, cette région recevant un flux croissant de randonneurs.

Deuxième piste
Nous sommes en contact depuis novembre 2017 avec Gulnara SULTANKULOVA, responsable de l’agence de tourisme solidaire TIAN-SHAN ADVENTURES. Elle travaille principalement dans la région de Naryn, sud-est, mais aussi dans la zone de Batken et celle du Pamir au sud-ouest.
Elle a collaboré avec TOURISME SANS FRONTIERES en proposant des projets de développement pour son pays, dont la réhabilitation du caravansérail de Tash-Rabat dans la région de Naryn.
Elle se propose d’organiser une formation à Och ou Kochkor, en regroupant les guides francophones et anglophones de Batken, Naryn et ceux du Pamir.

L’obstacle de la langue complique l’avancement du projet : EGUEDI ne peut dispenser une formation en russe ou en kirghize, les bergers ne parlent ni français ni anglais, et les guides proposés par Gulnara sont majoritairement anglophones !

La mission exploratoire prévue à l’automne 2019, afin de rencontrer tous les acteurs du tourisme concernés par le projet, a été reportée en Avril 2020 pour cause de non disponibilité de plusieurs intervenants. Elle est à nouveau ajournée à cause de la crise sanitaire du Coronavirus.

MADAGASCAR

Dans la continuité des actions de formation déjà réalisées à Madagascar depuis 2017, et après une interruption due à la situation sanitaire, d’autres projets sont en cours ou en phase d’étude avec les Offices de tourisme pour 2022 et 2023 :

  • Formation dans la région de Sava
  • Demandes de formation des régions de Aloatra-Mangoro et Vakinankaratra
  • Projet d’une formation de formateurs à Antananarivo intégrant des guides volontaires repérés dans nos sessions précédentes
  • Coordination d’un projet national avec le Ministère du tourisme car d’autres régions se profilent…

MAURITANIE

Entre la Mauritanie et EGUEDI, c’est une histoire qui date…

De la demande d’une agence en 2009, à celle de l’Association Nationale des Guides Sahariens en 2010, jusqu’à celle de jeunes guides de la région d’Atar en 2018, la situation géopolitique a toujours freiné  nos élans et projets pour ce pays.

Puis fin 2019, nous sommes contactés par Sidi ZEIDANE, guide et directeur de l’agence SIDI RANDO.
Il nous fait part d’un manque terrible de guides dans ce pays qui se ré ouvre au tourisme, et de son projet d’intégrer les femmes dans le domaine de l’accompagnement.
La première étape serait une formation d’accueil et de techniques de guidage.

Hélas, le coronavirus est passé par là… et tout est au point mort.

Nous espérons et voulons croire en des jours meilleurs…

En attendant, retrouvez Sidi ZEINA dans cette vidéo Echappées belles de 2019 : Mauritanie, l’appel du désert.

OUZBEKISTAN

Après le Kirghizistan… l’Ouzbékistan ! Ce pays en plein essor touristique, aux noms de villes mythiques (Samarkand, Khiva, Boukhara), regorge de guides (800 environ dont 130 francophones),  essentiellement des guides de ville.

La rencontre en août 2019 et les échanges avec Istrofil USANOV, Directeur de ZAMIN TRAVEL, font apparaitre un vrai besoin : les former à accompagner en dehors des villes, pour des treks ou des circuits en montagne, en Ouzbékistan et dans les pays voisins.
La logistique et les inscriptions pourraient être assurées par le Recteur du Tourisme, qui se chargerait également d’informer d’autres acteurs intéressés.
Période envisagée : mars/avril 2020 à Samarkand.

Quelques semaines plus tard, une autre demande émane via notre page Facebook : Nuriddin MAHKAMBOYEF, Directeur de l’agence de voyages SILK ROAD EXPLORER, est aussi très intéressé par la formation de guides accompagnateurs francophones en Ouzbékistan. Il se propose de prendre contact avec le Centre de formation des guides francophones pour coordonner ce projet et l’ouvrir à tous les guides des agences de voyages Ouzbek.

Une délégation EGUEDI était prévue en avril 2020, voire une formation car tous les acteurs semblaient prêts. Malheureusement, la situation sanitaire dûe au Coronavirus nous oblige à reporter cette mission.

SENEGAL – SINE SALOUM

Après des contacts en 2019 puis un stand by dû à la situation sanitaire, le projet de formation de guides au SINE SALOUM est relancé début 2022.
Mamadou KAMA SAKHO, Président de l’Association Régionale des Guides et Famara DIAME, Secrétaire Général de cette Association et du Syndicat d’Initiative de Foundiougne, guide et gérant du campement Le Baobab sur terre, assurent activement l’information et la promotion d’une formation pour les guides de la région de Fatick.
Une délégation d’EGUEDI a rencontré les principaux acteurs du tourisme et élus locaux. D’autres régions  du Sénégal pourraient suivre !

TOGO

Du Burkina Faso au Togo, le bouche à oreille continue de fonctionner ! C’est grâce aux formations faites à Bobo et Ouaga en 2012 avec un de nos partenaires, Guillaume Adeline, qu’une demande arrive du Togo : M. Dieudonné Komlan NOFODJI, guide et Président de l’Association ASMERADE TOGO œuvrant pour un tourisme durable, souhaite monter un projet de formation de guides et de guides-formateurs.
La formation s’adresserait aux guides des 5 régions du Togo, plus quelques guides du Bénin et du Burkina qui travaillent sur les circuits Burkina/Togo/Bénin.
Notre partenaire doit rencontrer le Ministre du Tourisme pour établir une convention et organiser, avec les acteurs du Tourisme Togolais, la première formation dans ce pays au mois d’août 2022.