Une action de suivi sur le terrain en avril 2015 auprès des guides déjà formés fait émerger, entre autres demandes, un besoin de complément de formation dans certains domaines.

EGUEDI met donc en place une formation de perfectionnement de 11 jours, en juillet 2016, pour 16 guides.

Les attentes : organiser un circuit avec un groupe de touristes, renforcer les compétences en cartographie et premiers secours, et approfondir les connaissances en ornithologie.

Un programme court mais dense

Tous les matins dès 8 heures : séquences terrain (à pied, en pirogue, à vélos, en bus, en moto) pour la gestion de groupes et des transports.

Les après-midis : alternance de séances collectives (cartographie, premiers secours, oiseaux), et de séances en 3 équipes (une par campement).

Les soirées : séances individuelles coachées par les guides formateurs, pour construire un circuit et le présenter devant un « jury » en fin de session.

Des sorties coachées sur le terrain

Elles mettent les stagiaires en situation réelle d’application de toutes les tâches du guide : moyens de transport, atouts touristiques de la région, itinéraire et gestion du temps, réservations, gestion du groupe, etc.

Dès le début de la formation, 3 équipes coachées par les formateurs sont constituées : une équipe de guidage, une de touristes et une d’observateurs, qui changeront de rôle dans chaque campement.

Cette organisation, appréciée de tous, est très efficace sur le plan des apprentissages : lors des débriefings,  elle donne lieu à des échanges riches et des débats musclés entre guides, touristes et observateurs.

Des campements villageois impliqués

4 jours à Elinkine, 4 jours à Enampore, 3 jours à Baïla

Des conditions parfois rudes mais la variété des sites permet aux stagiaires de renforcer leurs connaissances du patrimoine naturel et culturel.

Certains stagiaires découvrent ces campements villageois : leur histoire, leur origine liée au développement du Tourisme Rural Intégré dans les années 1970.

Ils auront à cœur de les intégrer dorénavant dans leur circuit avec les touristes, participant ainsi à la promotion de la culture casamançaise.

Des stagiaires fatigués mais satisfaits

8 anciens stagiaires et 4 nouveaux suite à désistements, choisis en accord avec l’Office du Tourisme, constituent un groupe soudé, motivé et créatif.

Le coaching des guides formateurs, les échanges productifs et le travail effectué aboutissent, entre autres, à la création d’une future association de guides et à des propositions de nouveaux circuits. Un document les regroupant pourrait être consultable à l’Office de Tourisme de Casamance !

Un bilan très positif

Belle progression des anciens stagiaires, émulation apportée par les nouveaux, partage d’expériences et difficultés… une bonne dynamique de groupe ! Et une prise de conscience que le métier de guide nécessite un travail personnel et un élargissement de son champ de connaissances.

Partenaires et directeurs de campements sont enthousiastes, ainsi qu’EGUEDI parvenant à mener de front formation de perfectionnement et coaching de guides formateurs. Bravo à tous !