« Professionnaliser les guides, dans le cadre d’un projet de coopération décentralisée IRCOD / OFFICE DE TOURISME DE CASAMANCE visant à développer un tourisme durable et responsable en Casamance ».

Voilà la mission confiée à EGUEDI par ses partenaires, et qui nous amène en 2014 dans cette région du Sénégal.

Les sessions

Juillet 2014 : une première session de formation a pour but de renforcer les compétences de 20 guides d’expériences diverses.

Avril 2015 : une action de suivi sur le terrain par 2 formateurs EGUEDI permet de rencontrer les stagiaires 2014 pour connaître leurs attentes après une saison touristique. De ce suivi naîtront des demandes de nouvelle formation ou de perfectionnement, et des souhaits de devenir guide formateur.

Août 2015 : une deuxième session de formation intègre 16 guides, dont 2 anciens stagiaires souhaitant consolider leurs acquis.

Avec la session perfectionnement 2016, et celle de 2018 effectuée par les guides formateurs, ce sont 51 guides, dont 4 femmes, qui ont suivi les formations EGUEDI.

Les stagiaires

L’OFFICE DE TOURISME DE CASAMANCE, chargé du recrutement, a dû faire des sélections car beaucoup de demandes pour 20 places !

Le groupe 2014 correspond parfaitement aux critères d’EGUEDI : mixte, des guides expérimentés et novices, de parcours et statuts différents, de 20 à 60 ans, de différentes origines et régions hormis Kolda.

Le groupe 2015 représente toutes les régions, est également très hétérogène mais a moins d’expérience dans le tourisme.

Les lieux

Une grand salle du Conseil Régional pour les interventions générales.
Une plus petite mais de meilleure acoustique pour les travaux pratiques.

Un bureau dédié aux formateurs.

Mais aussi la cour et l’ombre bienfaitrice de son arbre, et l’accueil de l’O.T.C. pour travailler au frais !

Dans le respect du tourisme rural intégré propre à la Casamance, stagiaires et formateurs EGUEDI logent en campement en 2014.

L’expérience est renouvelée en 2015 pour les stagiaires, formidable vecteur d’un tutorat informel et de partage de connaissances ; les formateurs, pour plus d’indépendance et de calme, logent au Perroquet.

La voiture de Lamine, président de l’association des guides, sert de navette. Suzanne et Nona jouent les chauffeurs !

Les contenus et méthodes

Un programme riche, varié et intense afin de pouvoir couvrir tous les domaines…

Une méthode active et participative, dérangeante au début mais vite fédératrice…

Et « l’épreuve du feu » : mise en pratique sur le terrain, tout en s’appropriant le patrimoine casamançais !

Les secrets d’une réussite

La création d’un réseau
Les stagiaires, motivés et enthousiastes, se rencontrent et partagent leurs expériences. Ils découvrent aussi d’autres régions, de nouveaux itinéraires et hébergements exploitables avec des touristes.
Un véritable réseau de guides se crée, c’est KARAFA qui le dit !
La reconnaissance d’EGUEDI
La cérémonie de clôture attire de nombreux journalistes et acteurs du tourisme.
Leur présence souligne l’importance des formations de guides, et permet de les faire connaître dans toute la Casamance. Elle encourage ainsi EGUEDI à poursuivre ses actions dans cette région.
L’implication des partenaires
La prise en charge de la pension complète, par l’IRCOD et l’OTC, libère les stagiaires de contraintes financières et les rend disponibles pour la formation.
La disponibilité et la réactivité de notre Référent, Modou DIOUF, facilite grandement l’organisation de la formation, contribuant à sa réussite.
La participation de la population locale
Une coopérative de femmes de Ziguinchor s’est chargée des déjeuners quotidiens de tous les participants, avec des horaires parfois élastiques…

L’intégration de nouveaux formateurs
L’équipe de formateurs s’est étoffée : 4 nouveaux pour EGUEDI, et 5 guides volontaires et disponibles pour devenir formateurs. De la graine prometteuse !

Une belle expérience
Une passionnante aventure humaine, enrichissante pour les stagiaires comme pour les formateurs, pleine de bons moments partagés.