De l’Office de Tourisme de Casamance au Sénégal à celui de Boény à Madagascar… De Modou à Toky… Il n’y a qu’un pas !
EGUEDI le franchit allègrement et débarque en 2017 à Mahajanga (Majunga pour les européens).

Et « l’effet boule de neige » nous entraîne vite vers d’autres régions qui souhaitent former leurs guides et développer un réseau de guides formateurs.

Majunga du 23 octobre au 11 novembre 2017

Un groupe diversifié mais déséquilibré
L’Office Régional du Tourisme du Boeny, chargé des inscriptions, a respecté les demandes de diversité : équilibre hommes/femmes, pluralité ethnique, guides nationaux / régionaux / ORTB / étudiants, présence du président de l’Association des guides et d’un représentant de la Direction Régionale du Tourisme.

18 stagiaires inscrits mais seulement 12 à la fin : le départ des guides confirmés, pour raisons professionnelles, entraîne un déséquilibre du groupe à majorité d’étudiants ; leur remplacement créée beaucoup de va-et-vient en début de formation, et gêne la cohésion et la dynamique.

Un programme intense et perturbé
L’ORTB profite de la formation pour organiser une sortie de trois jours dans le cadre du Safari des Oiseaux : belle opportunité appréciée des stagiaires pour la découverte des lieux, mais peu exploitable pour travailler avec des guides et nécessitant un remaniement perpétuel de l’emploi du temps !
Les 5 domaines de formation sont néanmoins traités, et les stagiaires construisent en fin de session un dépliant touristique de Majunga.
La Législation du métier de guide est assurée par Monsieur Angelo, Directeur Régional du Tourisme.
Bref, trois semaines bien remplies mais fatigantes car une seule journée de pause !

Mais une suite prometteuse
Malgré des conditions difficiles et une période choisie peu favorable, le bilan est globalement positif.
Des partenaires locaux bien engagés pour le développement du tourisme et la promotion de leur patrimoine dans la région.
Trois stagiaires repérés et volontaires pour devenir d’éventuels guides formateurs.
Quatre nouveaux formateurs EGUEDI, prêts pour des sessions futures.

Et surtout, le bouche-à-oreilles fonctionne entre Offices du Tourisme : Moramanga, région Alaotra Mangoro à l’est de Tananarive, se déclare intéressé par une formation !

Moramanga du 3 au 20 avril 2018

Un peu de surprise…
Quand nous apprenons que la formation est prévue sur 2 lieux : la première semaine à l’office du tourisme de Moramanga, et les suivantes dans les locaux du parc national d’Andasibé.
Les stagiaires doivent s’accommoder de gradins, pratiques cependant pour les travaux de groupe, et la proximité de sites d’écotourisme leur permet de riches expérimentations lors des séances terrain.

Un peu d’inquiétude…
Quand nous découvrons que les 10 guides expérimentés présents le premier jour viennent assister à une formation de formateurs !
Les présidents d’associations de guides sont dépêchés pour constituer rapidement un groupe de stagiaires. Ce sont finalement 26 volontaires, dont un grand nombre de femmes, qui se présentent le lendemain pour suivre la formation de guides.

Mais beaucoup de satisfaction !
Les stagiaires sont impliqués, studieux et ponctuels. La plupart d’entre eux ont des connaissances solides sur la faune et la flore, sont sensibles à l’interculturel et sensibilisés à la protection de l’environnement.
Les guides chevronnés mettent, discrètement mais efficacement, leur expérience et leurs compétences au service des plus jeunes, et sont une aide précieuse dans le travail d’équipe.

Des retombées à suivre
L’environnement touristique de la région garantit du travail à de nombreux guides pendant la saison.
Le responsable de la formation au Ministère du Tourisme, lors de la cérémonie de clôture, promet de faciliter l’obtention de la carte de guides.
Il se montre très intéressé par le travail d’EGUEDI et une rencontre pourrait aboutir à la signature d’une convention définissant la mise en place de nouvelles formations dans le pays. De beaux projets en perspective !
4 guides expérimentés sont pressentis pour être ou devenir formateurs.
Autant d’atouts qui atteste de la réussite et de l’opportunité de cette formation. Gageons que les enquêtes post-stage le confirmeront !